[EDIT] Les Chromebooks : une leçon d'évolution technologique rapide par Google

Le lancement par Google du Chromebook Pixel correspond à ce que nous faisons tous pour tracer une droite : nous choisissons un point de départ et un point d'arrivée. Nous posons la règle sur le papier, puis nous relions les 2 points choisis. 

Google a fait la même chose sur le graphique des performances (en abscisse) et du style (en ordonnée). Imaginez seulement qu'avec le Chromebook Pixel, Google nous a donné un point d'arrivée à notre ligne d'évolution. Ainsi Google a tracé ce qu'il attendait des constructeurs en termes de couple performance/style pour les mois à venir.

Le Chromebook Pixel n'est autre qu'une vision d'avenir. Quoi de plus naturel pour un inspirateur que de donner une image à son inspiration ?

Et les constructeurs l'ont bien compris en répondant par le style (HP Chromebook 11) ou la performance (Acer Chromebook C720), sur la voie de l'évolution depuis la première génération de Chromebooks.

Google est-il le seul à se comporter ainsi ? Non, Microsoft a fait de même avec sa Surface. Mais les spécifications contraignantes et les prix pratiqués par Microsoft sont tels que le public ne semble pas suivre à l'impulsion du géant de Redmond.

Avec ses Chromebooks, Google ne fait que suivre son modèle habituel : reprendre les fondamentaux et les améliorer sur une voie plus rapide et plus efficaces que ses prédécesseurs, en se concentrant sur les fonctionnalités essentielles.

A suivre donc du côté des constructeurs.

[EDIT] Au delà du simple constat des différences entre ces 2 matériels, JR Raphael nous livre son point de vue sur le mix idéal entre les 2 Chromebook dans l'objectif de la conception d'un Chromebook à la fois stylé et performant.

J'ai donc modifié le schéma initial pour faire apparaitre cette synthèse, toujours inspirée par le modèle du Chromebook Pixel. 

 

Sources : 

Retour